Si l’aménagement futur de votre espace extérieur promet à terme de jolis moments de détente et de convivialité le temps d’un moment en famille ou entre amis, vous n’y êtes pas encore tout à fait. Première étape ? Le choix des matériaux de votre mobilier, qui iront généralement du plus accessible au plus onéreux. Du plus résistant au plus vulnérable face aux aléas climatiques.

C’est qu’entre la pluie, la neige, le gel, les UV du soleil ou l’oxydation causée par le sel en bord de mer… Il y a de nombreux cas de figure à anticiper ! Que vous disposiez dans un grand jardin, d’une terrasse couverte ou d’un petit terrain agrémenté d’une pergola, ces quelques conseils devraient vous aider à choisir en toute confiance les matériaux d’extérieur de vos rêves.

 

Quels matériaux pour mon salon de jardin ?

Les métaux

C’est avant tout leur extraordinaire résistance qui fait le succès des meubles d’intérieur et d’extérieur en métal. Capables de supporter des charges lourdes sans se détériorer, ils présentent également l’avantage de supporter globalement bien l’exposition aux caprices du temps, à condition de les entretenir soigneusement ou de choisir des pièces déjà traitées.

Comptez dans tous les cas sur une durée à long terme !

 

L’aluminium

Utilisé seul pour un design moderne ou comme structure associée à un joli revêtement en résine ou en rotin…  L’aluminium possède une extraordinaire résistance à la rouille qui en fait un allié de choix pour votre mobilier d’extérieur. Permettez-lui de s’insérer dans l’ambiance lounge de votre piscine, ou faites-en le salon de jardin idéal de votre maisonnette en bord de mer.

 

modèle ANGLET
modèle ANGLET

 

Les meubles en aluminium résistent sans difficulté aux différentes conditions climatiques et se déclinent aujourd’hui en différent coloris qu’il s’agisse de la structure de votre table de jardin aux assises colorées de vos chaises et fauteuils. Le petit plus ? Un poids plume qui leur permet d’être déplacés en toute simplicité et d’être proposés en magasin sous forme pliable ou empilable afin de faciliter leur rangement !

 

Quels inconvénients pour ma table de jardin en aluminium ?

Une légèreté bien pratique du point de vue de la modularité, mais qui rendra votre mobilier d’extérieur bien trop vulnérable face au vent. Privilégiez donc un autre matériau si vous résidez dans une région régulièrement exposée aux bourrasques, ou si vous disposez d’un budget serré.

Comptez entre 200 et plus de 1000 € en fonction du modèle choisi, là où les autres matériaux seront souvent bien plus abordables.

 

L’acier

Solide, imperméable, résistant aux chocs… Le mobilier d’extérieur en acier a décidément tout pour plaire ! Son poids  supérieur à l’aluminium lui confère également une excellente stabilité pour une durée de vie optimale.

Pour lui permettre de traverser les années en toute sécurité, on veillera toutefois à l’entretenir régulièrement. Un peu d’eau savonneuse fera généralement l’affaire, eau que vous troquerez contre un peu d’essence de térébenthine en cas d’apparition de rouille.

Ou mieux encore ! Si possible, vous permettrez à votre salon de jardin de passer l’hiver à l’abri d’une pergola à toit fermé par exemple, ou d’une housse de protection comme celle dans laquelle vous glissez votre barbecue.

 

Le fer forgé

Très prisé durant la période d’avant-guerre, le retour du style vintage dans le domaine de l’ameublement a permis au mobilier en fer forgé de renouer avec le succès.

Les conceptions modernes l’on débarrassé de sa lourdeur d’antan et l’on agrémenté d’une multitude de traitements spécifiques pour l’aider à résister aux aléas climatiques. Le voici qui sublime désormais nos intérieur et nos extérieur d’aujourd’hui, tout en offrant une parfaite résistance et des designs de toutes sortes pour répondre à toutes les envies.

 

Table modèle LORRAINE
Table modèle LORRAINE

 

Sa grande ennemi ? La rouille hélas. Il sera bon de rester attentif aux premiers signes de son apparition afin de procéder aux gestes simples qui lui éviteront de s’étendre. Si la peinture commence à se détacher, c’est le signe que la rouille est déjà installée et qu’un décapage s’impose. Quelques petits soins prodigués de temps à autre vous éviteront d’aller jusque-là !

 

Les bois

Et pourquoi pas le bois pour votre mobilier d’extérieur ? Classique absolu, le bois offre un savant mélange de convivialité et de nature ainsi qu’une parfaite durabilité. Oui mais ! À condition d’être régulièrement entretenu bien sûr.

Plus vulnérable face à l’humidité ou aux rayons UV que ses concurrents d’acier ou de plastique, ce sont des passages fréquents d’huile et de soins divers qui lui permettront de conserver son éclat au fil du temps. Un effort minime pour un matériau qu’on adore, et que vous pourrez relooker à loisir à chaque fois que l’envie vous prendra !

 

Le teck

Venu tout droit d’Asie, avec bon nombre de plantations réparties entre l’Inde, le Laos et la Birmanie, le teck compte parmi les essences nobles utilisées aujourd’hui dans la confection de mobilier intérieur et extérieur. Sa jolie couleur miel aux reflets cuivrés et son toucher doux lui confèrent sans mal une place essentielle parmi les matériaux à privilégier dans les meubles haut de gamme. Mais pas seulement.

modèle KROSY
modèle KROSY

Si nous le retrouvons régulièrement du côté des charpentes de nos habitations ou des bateaux, c’est qu’il se révèle particulièrement résistant face à l’humidité et aux insectes.

Un choix idéal pour une exposition à l’air libre sur votre future terrasse de rêve !

 

Le chêne

Entre chêne et teck votre cœur balance et nous comprenons. Solidité, toucher doux et teinte légèrement dorée, les deux essences vous offrent un confort et un degré de qualité tout à fait comparable. Côté résistance aux intempéries, le chêne comme tous les bois durs offre des performances tout à fait satisfaisantes.

 

L’eucalyptus

Également membre de la famille des bois durs, l’eucalyptus présente un grain à l’aspect lustré tout à fait esthétique. Il se distingue toutefois des autres essences par un positionnement en entrée de gamme qui lui permet d’être plus accessible.

 

Le pin

En voici un qui se reconnait sans mal avec sa teinte jaune tirant parfois du côté du vert. Vous la laisserez acquérir de jolis reflets argentés au fil du temps ou vous en entretiendrez l’éclat avec un traitement spécifique. Particulièrement durable dans le temps, c’est également en entrée de gamme que nous retrouvons le pin.

 

L’acacia

Amateurs d’élégance à un prix abordable, vous vous laisserez peut-être tenter par l’acacia pour votre mobilier d’extérieur. Sa croissance rapide lui permet de vous être proposé à des tarifs particulièrement bas qui n’enlèvent rien à sa praticité et à sa résistance à l’humidité, aux champignons ou aux insectes à bois.

Les bois
Les bois

Notez toutefois qu’il se révèle bien plus fragile que le teck par exemple. Moins dense que d’autres essences, vous pouvez espérer en profiter durant une dizaine d’années.

 

Entretenir mon bois

Au niveau de l’entretien, le bois est un matériau vivant qui évolue avec le temps. Il tend vers le gris. Mais le meilleur moyen de le conserver c’est de les laisser vieillir naturellement et surtout d’éviter de les peindre ou de les vitrifier. Une fois que la peinture ou la vitrification s’écaille, il est nécessaire de repeindre et plus le meuble a été peint plus la peinture s’écaille rapidement. Mettre une huile minérale ou une huile spécialement faite pour le bois que l’on renouvelle tous les 2 ou 3 ans, selon l’état du meuble.

 

Les plastiques

Moins durable, moins élégant et certainement pas écologique, le mobilier de jardin en plastique compense quelques lacunes par un prix bien plus abordable que le bois et le métal. On l’apprécie également pour sa légèreté et son aspect incassable qui vous permet de le manipuler sans trop de douceur, sans craindre de l’abîmer.

 

Le polypropylène

Nuances discrètes ou teintes flashy ? Tout est possible avec le polypropylène du côté des formes comme des couleurs. Léger et facile à entretenir, le mobilier de jardin conçu dans ce type de matériau reste vulnérable face au gel ou aux UV qui peuvent en altérer la qualité et la couleur.

Un bref passage dans un abri de jardin, protégé des conditions extérieures, lui permettra de passer l’hiver sans souci.

 

Le polypropylène injecté

Le polypropylène injecté consiste à chasser les bulles d’air de la matière car ce sont généralement elles qui pourront en fragiliser le cœur et la rendre moins résistante. Cette technologie innovante offre une solidité bien supérieure face au gel, et une durée de vie allongée.

 

Résine de synthèse ou polypropylène ?

Tous deux lisses, résistants et parfaitement imperméables, la résine de synthèse se distingue par son aspect non poreux et homogène. Comptez sur une belle durée de vie de plusieurs années pour un mobilier de jardin choisi dans l’une ou l’autre de ces matières !

 

Ultra tendance la résine tressée !

Profiter d’une matière résistante et moderne sans renoncer au charme naturel du rotin… C’est désormais possible depuis l’essor de la résine tressée ! Composé d’une fibre en polyéthylène tressée et étendue sur une structure en aluminium, le mobilier de jardin ainsi conçu se décline en un large éventail de formes et de colorés sans jamais faire l’impasse sur le confort ni sur la souplesse.

Ultra tendance la résine tressée
Ultra tendance la résine tressée

 

Son point fort ? S’il ne devait y en avoir qu’un, il s’agirait sans doute de son exceptionnelle résistance face aux variations climatiques, aux intempéries mais aussi à l’eau salée ou chlorés ainsi qu’aux substances présentes dans les crèmes solaires.

Table de jardin, fauteuil ou canapé en résine tressée sauront vous accompagner avec élégance durant de nombreuses années et s’insérer en toute discrétion dans une multitude d’atmosphères différentes, et de tendances à venir !

 

Le rotin

Choisir du mobilier de jardin en rotin, c’est faire le choix du naturel et de l’exotisme. Tout comme le bambou, le rotin est un matériau écologique issu tout droit des forêts tropicales asiatiques. Sa légèreté et sa polyvalence permettant des finitions naturelles élégantes en font un choix incontournable du mobilier design d’aujourd’hui où le développement durable constitue un aspect fondamental.

Collection DYNASTY
Collection DYNASTY

 

Vous le traiterez idéalement pour en prolonger la durée de vie. Mais vous veillerez absolument à le rentrer en cas de pluie ou à ne pas l’exposer trop longtemps au soleil. Relativement vulnérable face aux diverses conditions climatiques, le mobilier de jardin en rotin appréciera particulièrement d’être placé sous une terrasse couverte ou une véranda.

Parfait pour une pause détente bien méritée dans un fauteuil suspendu original !

 

Et la pierre naturelle ?

Par pierre naturelle, on pense généralement au marbre ou au granit particulièrement tendances en ce moment. En plus d’offrir un vrai caractère à votre extérieur, la pierre sera taillée sur-mesure et associée à une multitude de coloris pour donner vie à votre atmosphère.

Table, barbecue en pierre, cuisine d’été et autres pièces de mobilier de jardin se déclinent aujourd’hui dans cette matière qui rencontre un énorme succès mais qui devra fondamentalement faire l’objet d’un entretien régulier.  Quelques coups de brosse délicats et l’utilisation d’un produit doux éviteront notamment l’apparition de mousse et  le changement de teinte de votre matière.

 

Quel mobilier de jardin pour résister aux intempéries ?

Alors finalement, qu’est-ce qu’on choisit ? S’il est question avant tout d’un mobilier de jardin qui ne vous fera pas défaut en cas de pluies fréquentes, votre choix se portera idéalement sur l’aluminium, l’acier ou la résine tressée.

résister aux intémperies
Résister aux intempéries

 

Tout dépendra ensuite de l’ambiance recherchée.

 

La tendance multimatières

Pourquoi se contenter d’un seul matériau après tout lorsqu’il est possible de les combiner pour donner naissance à des pièces uniques ?

Sobres, chics et résolument contemporains, les salons de jardin d’aujourd’hui mêlent plateaux en verre, en bois ou en pierre naturelle sur une structure en aluminium habillée ou non de résine tressée. Les sièges combinent également avec astuce bois, métal ou résine tout en faisant également la part belle aux toiles en fibre synthétique faciles d’entretien et résistantes aux micro-organismes.

Colelction RHONE
Collection RHONE

 

Osez le mélange des matières qui vous ouvre un horizon beaucoup plus vaste pour la mise en place de votre futur mobilier de jardin !  Notre équipe se tient à votre écoute pour vous aiguiller vers les choix les plus adaptés.

Author

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *